Manifestation Contre la Brutalité Policière, 15 Mars 2017

La manifestation du 15 mars a débuté peu après 19heures à la Place Valois. Le choix de faire la 20ième manifestation contre la brutalité policière à Hochelaga n’est pas un choix anodin car la gentrification du quartier va de pair avec l’augmentation de la présence policière dans le quartier (nettoyage social, brutalité).

La manifestation a commencé suite à des discours pour rappeler que la manifestation se déroulait en territoire Mohawk non cédé, et que la police est responsable des violences racistes, colonialistes et sexistes. La manifestation s’est bien déroulé jusqu’à la Place Des Arts et un peu plus de 500 militant.e.s y ont pris part. À l’approche de Place Des Arts, des pièces pyrotechniques ont été lancées en face du poste de police, et les manifestant.e.s ont rebroussé chemin. Quelques rues plus loin , une voiture de police abandonnée s’est retrouvée avec les vitres éclatées, ce qui a poussé les policier.ère.s à mettre fin à la manifestation.

Les policier.ère.s ont procédé à la dispersion des personnes présentes et le camion son a averti que la dispersion se faisait car des actes illégaux auraient été commis. Les policier.ères ont ensuite poussé les gens vers les métros en s’assurant que aucun.e manifestant.e ne reste à proximité sur les trottoirs. La manifestation s’est en général bien passée, il n’y a eu aucune arrestation.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s